Retour à la liste

GENOUSIE de René de Obaldia : un spectacle théâtral associant piano et danse

place Stalingrad
91430 Igny

Latitude : 48.732822 / Longitude : 2.221151

01 69 33 22 11
Venez assister à la dernière de GENOUSIE ! Ce qu'en ont dit des spectateurs : « Avons découvert une pièce loufoque, jouée tambour battant par une troupe fusionnelle. Il y a du talent, de l’humour, de la fraîcheur pour un très bon moment de partage."

Description

Après LES FEMMES SAVANTES de Molière, Cap sur Scène a choisi de monter une pièce contemporaine, la première que René de Obaldia ait écrite, en 1960 : GENOUSIE, une comédie qui déborde de fantaisie, d'humour et de poésie.
Côté théâtre, on y trouve des conversations croisées à la Eugène Ionesco, mêlées à une sombre histoire de cadavre dans un château et à une réflexion ludique sur le langage, dans le style de Jean Tardieu. La mise en scène de Didier Lesour donne du sens à ce qui pourrait sembler absurde de prime abord, mais ne l'est peut-être pas tant que cela. Elle privilégie le rythme et fait ressortir la drôlerie des personnages et de leurs propos. Les comédiens, qu'ils soient amateurs ou professionnels, se sont parfaitement approprié le texte et s'emploient joyeusement à partager avec le public tout ce que les mots et l'humour de René de Obaldia leur ont apporté au cours d'une année entière de répétitions hebdomadaires, que le confinement n’a pas réussi à arrêter !
La pièce propose une réflexion amusante sur le théâtre, grâce à une mise en abîme qui rappelle l’Illusion comique. Toute la partie centrale en effet peut soit être comprise comme du théâtre dans le théâtre, une pièce improvisée lors d’une réception chez madame de Tubéreuse, soit être interprétée comme un rêve théâtralisé du seul invité qui ne « joue » pas, Christian Garcia, le jeune poète.
Elle est également pleine de références culturelles, d’intertextualité, de jeux de mots et offre une critique savoureuse du langage mondain et stéréotypé, ainsi que du psittacisme : rien de tel pour rire tout en gardant l’esprit éveillé !
Fidèles à sa volonté d'associer le théâtre à d’autres arts, Cap sur scène a convoqué pour GENOUSIE la musique et la danse contemporaines. Christophe Léonetti, professeur de piano au Conservatoire d'Orsay, a composé et interprète magistralement une musique de scène tout à la fois ludique, émouvante, vigoureuse et très originale, et les grandes élèves de danse contemporaine du Conservatoire de Palaiseau, qui avaient été très appréciées dans les bde la fraîcheur pour un très bon moment de partage ! allets du BOURGEOIS GENTILHOMME en 2018, remontent sur les planches pour l'occasion, manifestement enchantées et inspirées par la musique si brillante de Christophe Léonetti.

Avec Olivier de Bayser : le Professeur Vivier et le Domestique,
Pierre Fabre : Philippe Hassingor, auteur dramatique,
Christian Gautrin : le Docteur de Suff, neuropsychiatre,
Anne-Marie Gluck : Madame de Suff,
Daniel Gluck : Jonathan, l’organiste de Sainte-Menehould,
Véronique Maas : Madame de Tubéreuse, châtelaine,
Messaline Paillet : Irène Hassingor, splendide Genousienne,
Gary Roland : Christian Garcia, poète et amoureux,
Cécile Roy : Madame Jonathan.

Mise en scène : Didier Lesour.
Piano (composition et interprétation) : Christophe Léonetti.
Ballets : deux danseuses du Conservatoire de Palaiseau, dirigées par Émilie Guyomard.
Enregistrement de la « scène des voix »: Pablo Gautrin.
Direction artistique et communication : Véronique Maas.

Informations pratiques

Ouvertures

Thursday 25 November 2021 between 9 pm and 10.30 pm.

Tarifs

Free of charge.

Langues

French

Situation